Des fourmis dans les jambes

Après une escapade (septembre 2018) au Mont Saint Michel, et l’achèvement de la Via Sancti Martini au printemps 2019 (de Szombathely à Candes Saint Martin), il reste dans nos rêves de marche :

  • la montée à Jérusalem de Capharnaüm à Jérusalem, dans le cadre d’un projet intitulé : « Pierre, de son berceau à son tombeau » suivie de la via francigena del Sud – de Otrente à Rome en passant par le Monte San’Angelo.
  • la voie de Compostelle au départ de Vézelay (6) 
  • le chemin de l’ange entre Pavie et Neuvy Saint Sepulchre (nous aurons ainsi relier les deux Monts Saint Michel) (7)
  • et s’il nous reste de l’énergie la voie de Trèves sur les pas de saint Martin(8)