Nouveau départ

La décision est désormais prise. Nous repartirons bien sur les traces de Martin dans le courant de l’été prochain (2020).

Nous partirons cette fois de chez nous en suivant les traces de la route romaine qui relie Le Mans à Tours. Ensuite, ce sera Marmoutier puis Blois, Orléans, Sens, Troyes, Reims, Arlon, Luxembourg et enfin Trèves.

Les grandes lignes en sont déjà tracées. Ce seront, au moins pour la direction générale, encore les voies romaines du IVème siècle. Nous cheminerons en « reverso » sur une partie du chemin de Tours pour Compostelle (entre Tours et Orléans), et une partie du chemin de Namur à Vézelay (entre Troyes et Reims). Cela nous permettra de vérifier si ce que nous avons entendu et lu se vérifie, à savoir que c’est une autre vision du chemin, sans doute plus difficile, mais nous sommes habitués à la solitude.

Les préparatifs sont déjà lancés. Hors les chemins déjà balisés, nous créons notre propre parcours sur des cartes au 1/17 000. Autant vous dire que la lecture attentive des cartes nous a déjà permis de retrouver bon nombre de restes de voies romaines cartographiés comme tels.

Le moment venu, un nouveau blog vous permettra de nous suivre quotidiennement. Vous serez informés de sa mise en ligne.

Le Mans le 6 décembre 2019

Via Sancti Martini

Voilà – nous sommes de retour à la maison après 25 jours de marche depuis Givors.

Nous aurons eu beaucoup d’eau et un peu froid. Mais, le chemin fait découvrir une France très belle même si nous trouvons qu’elle est déserte. En cours de chemin, très peu d’échanges car on ne voit personne. Il faut attendre d’être à l’hébergement pour parler, enfin, aux hébergeurs.

Vous pouvez retrouver nos commentaires quotidiens en cliquant dans nos chemins de pèlerinage sur le lien de la via sancti martini.

Déjà, un autre projet se profile. Nous en dirons plus un peu plus tard.

La Via Sancti Martini

Nous allons bientôt repartir sur les chemins. Cette fois, nous sommes bien décidés à relier Candes Saint Martin à partir de Vienne (Isère) ou presque via l’Abbaye de Ligugé.

Nous aurons ainsi parcouru à pied la majeure partie de la Via Sancti Martini.

Le départ de la gare de Givors est prévu le mardi 23 avril. Comme d’habitude un blog relatant nos impressions quotidiennes sera mis en ligne quelques jours avant notre départ. Vous pourrez y accéder à partir d’un lien posé sur la page d’accueil du site.

Rendez-vous donc dans quelques semaines. Pour l’instant nous nous penchons sur les cartes électroniques pour trouver le meilleur tracé et nous recherchons les hébergements.

Les Miquelots

Le chemin montois qui, dans le sens montant, conduit les pèlerins de Tours au Mont Saint Michel, et dans l’autre sens vers la voie de Tours pour Compostelle, passe pour ainsi dire au pied de notre habitation.

Ce sont 200 petits kilomètres qui peuvent se faire facilement en une dizaine de jours.

Nous profiterons donc de la forme physique revenue et des perspectives de belle arrière saison pour faire cette escapade. Cela nous permettra d’en parler plus aisément lors que nous assurons la permanence de l’association sarthoise de Compostelle.